INFORMATION
arts contemporains situationisme alternatif indiscipline
webzine le plus beau site du monde le meilleur site de la terre°°°°°°°°°°°°° magazine le meilleur site du monde le plus beau site de la terre

 

 

 

C'est l'emeute ...

Tout crâme dans nos ghettos. Ceux-là même qu'on oublie si vite quand l'argent public est sous contrôle.Trop de blabla et toujours les tracas. Des années déjà que les gars du "Cercle Rouge" filmaient "Etat d'urgence" & puis, "Ma cité va craquer"... La fiction prend corps. A force de prendre les quidams pour des pompes à fric, des minables bons à l'esclavage servile payés au smic, des immigrés sous hommes, on en oublie qu'ils sont des personnes et qu'ils peuvent réagir. Cette révolte est un symptôme. Elle parle de l'état de notre société sans autre repère que la consommation. Où sont les valeurs? Nos politiques du PS à l'UMP pataugent dans l'argent public. Ils arrosent de cette mâne collective uniquement quelques lobbies bien huilés. En"CHIRAKIE" on baisse les impôts pour les plus riches pour ne pas les voir se tailler là où c'est meilleur marché. Ne sommes nous vraiment que des "HOMO-ECONOMICUS"? Nous voulons croire que non, mais dans la gérontocratie de France les tenants du pouvoir ne voient pas bien loin. Un jour la facture peut se présenter et se sera la peste... Il faut agir, chez t'es in t'es bat nous tirons sans violence sur une ficelle, celle là même des radars automatiques au bord des routes, ces machines appartiennent à une société privée, propriété du frangin d'un ministre. Son opaque fonctionnement fait rire le "Canard Enchaîné" pour nous c'est encore un symptôme que le vent doit tourner ...

 

 

Nous t'avons tant aduler Laure...

C'est la larme à l'oeil et le coeur gros que nous lisions l'entretien de Laure Adler dans le Monde du 10/07/04. Elle apparaît non plus comme une femme de culture mais comme l'instrument d'un pouvoir politique pour décapiter "France Culture". On retrouve dans son discours les mêmes bêtises que celles qui fondent la langue de bois de "France c'est faux" la chaîne d'information de Radio France. Laure Adler est celle qui dégraisse des équipes entières produisant du sens, du documentaire, du rêve. Fini"Les détraqués", exit les personnes documentant "Travaux publics", on nous propose en lieu et place du direct, de l'actualité, un rôle centrale de l'auditeur comme sur NRJ. Laure Adler telle une "maléfique" jette son sort sur nous pour nous endormir. Elle met au pas cette espace de liberté radiophonique nécessaire... Pour la peine nous disons merde à Laure

 

 

C'est magnétique...

Avez vous remarqué la force d'attraction des RestoRoutes. Ce sont des temples ou les sauces en poudre rivalisent avec les oeufs en gelée, les caillettes chasseurs reluquent le jambon braisé. Il n'y a rien à faire, un creux sur l'autostrade se termine toujours dans ses selfs étranges où la gastronomie du XXI° siècle s'exprime. Une atmosphère faussement clean et rassurante, un décor de mauvais goût qui rallie tout le monde. Mais attention t'es in t'es bat a trouvé la faille. Ils ont des mouches... Et attention pas celles des marquises non non des vrai qui furtent avec les déchets. Là, ça interpelle non?

Mouche aime les selfs comme quoi c'est du caca.

 

 

Les médias prennent de drôles de formes...

Regardez comme nous sommes bombardés d'informations de toute part. Celui qui détient la bonne au bon moment peut en tirer profit. C'est la société de l' information ultimes denrées rares et convoitées... Quelquefois dans l'interstice de ces attaques se glisse un espace poétique qui ouvre le coeur et fait espérer un monde meilleur. La technocratie ne peut pas toujours contrôler la portée de ses messages oppressifs. En levant les yeux sur un panneau lumineux, notre regard sur les hommes en jaune s'est radicalement modifié... Les médias autoroutiers sont plein de rêves.

Respectez la vie des homme en jaune voilà une morale de la route.

 

 

Les politiques s'énervent depuis dimanche 21 avril 2002. Ce jour est un jour de deuil pour une certaine idée de la vie en Europe. Il faut le reconnaître JM suce mieux l'électorat avec ses propositions d'un ordre nouveau. Les mémés mouillent en repensant à "maréchal nous voilà". BB est heureuse car enfin on pense aux chiens abandonnés... Que faire que dire? La vie en France est meilleure qu'ailleurs, du monde entier des hommes, des femmes aspirent à venir chez nous. Il fait bon vivre en France, notre confort nous a aveuglé.Le national Lepenisme sèmera les même graines que le fascisme : Délation, épuration ethnique, spoliation de biens et oppression du peuple. Ceux qui votent pour Le Pen jouent avec nos vies. Il faut réagir avant que le sang coule. L'extreme droite lepeniste promet les mêmes crimes... La France rayonne par sa particularité culturelle, par sa conception de la démocratie. Le Pen nous promet la fin de tout ça ! À la place, il nous propose une société où tout le monde pense comme le FN... .Clic-clic sur notre lien, pour infos la cité de la Muette à Drancy fût un camp de déportation vers Auswitch, aujourd'hui ce n'est pas un musée, c'est une cité ghetto de banlieue... La sécurité n'est pas le problème de la France. Nous devrions plutôt répartir la richesse, en commençant par la fortune de Le Pen, le millionnaire grâce à l'argent des contribuables. Arrêtons de financer les organisations qui veulent nous mettre en pyjama à rayures. Mettons l'argent là ou l'avenir peut se construire.

 

 

Enfonçons bien le clou...

Il est des choses essentielles qui nous passent au dessus de la tête! Loin d'être des tristus "casse-pieds" nous sommes stupéfaits de l'effet NON. Que du rouge rien ne bouge. Un chantier immense à l'échelle de la gauche européenne s'ouvre devant nous, et qui fait quoi ? L'europe c'est notre devenir à tous, alors au boulot. Il s'agit d'éviter que se reproduise une constitution comme celle qui a volé. Jacquot comme à son habitude reste sourd en dînant pour des tarifs exorbitants. Au demeurant nous voulions marquer le coup, nous vous proposons différentes pistes de réflexion pour avancer en Europe. Il n'y a pas que l'hégémonie des ricains. D'ailleurs un des enjeux de notre temps est la relation entre science et démocratie. Voulons nous le progrès ou non, quel avenir pour notre environnement ? Au nom de la science on fabrique des armes atomiques, on invente des procédés tels ceux débouchant sur la "vache folle", mais sommes nous démocratiquement consulté pour décider de ces choses à conséquences durables SUR NOTRE PLANÈTE ?

 

 

L'ami josé Bové est parti à la prison en tracteur. Mac Donald a dû peser lourd de ces dollars pour étouffer le moustachu des montagnes. Vous connaissez la marque au logo qui plait aux petits. Nous pensons que nous avons beaucoup perdu. Cette enseigne industrielle mondiale tartine de crème au colorant les sandwichs de nos chère têtes blondes. Ils en redemandent même, les bougres. Cette marque porte dans son histoire, une terrible leçon: Le Mac Donald a été créé par un mec Mac Do quelques part aux states. Le mec a tout conçu, puis simplement son vendeur de serviettes lui a rachète la licence pour franchiser. Et là, boum ! Le vendeur de serviettes est devenu le plus gros vendeur pour futurs gros. Au niveau mondial s'il vous plait... Bonne esprit dans le business de la serviette.

Que faut-il faire pour résister à notre hollywoodisation galopante. Faut-il courir s'acheter des livres saints ? Notre cher pays a tant de bonnes choses à manger, comment ne pas rentrer en résistance contre cette caricature de restos. En plus il en pousse partout

Boycottons Mac Donald !!!

 

 

Il faut vraiment faire gaffe aux bulles

Le mois de septembre fut humide dans la région de Montpellier-Nimes et seulement quelques mois après qu'un bloc de glace énorme se soit effondré dans l' antarctique remontant peinard vers l'Afrique en modifiant les températures... Le climat est nické mon pote, les spécialistes crient depuis 74 avec le club de Rome : "Arrêtez ce développement destructeur de la Terre" en vain... L'économie, la finance prime sur tout et tous. Johannesburg ne fut qu'un ridicule moment où l' avenir de chacun d' entre nous a été foulè au pied par les industrieux aux dollars dans les yeux...

Georges Bush junior marche dans les traces de papa pour continuer à amasser du pognon avec le pétrole, il est prêt à tout. Même au pire... C'est le chef du monde et en accord avec ses apôtres européens il va nous foutre une merde noire... Déjà qu'on flippait dru avec la guerre totale au terrorisme mais là avec la récession les premiers ajustements se font sentir... les analystes parlent de dégonflement de la bulle spéculative. Seulement c'est toujours aux mêmes endroits que l'on crève : de faim ou sous le coups des snipers... Comme disait l'ami JEAN JAURéS "LE CAPITALISME PORTE EN LUI LA GUERRE COMME LA NUéE PORTE L'ORAGE"

c'était bien envoyé seulement le père jean il bouffe depuis longtemps les pissenlits par la racine et nous en sommes toujours à subir les avatars d' un système pousse au crime contre l'humanité...

Le plus tôt possible allez allumer un cierge
ou faites un truc du genre, où sont les verts?

 

 

Sans vouloir faire le...

casse pieds, je remarque de mes yeux ébahis, la forte propension à dépenser des sommes folles dans les Nanotechnologies. Risqué, ou pas, difficile à dire... Le scientisme positif est là, il nous promet un avenir radieux avec plein de mots finissant en "ique". Les emplois de demain et notre richesse future sont conditionnés à ces évolutions nécessaires, voir obligatoires pour rester dans la course, dans le pelletons des mondialisés bien dans leur ultra libéralisme ravageur... Quelles théories sous-tendent cette révolution scientifique et technologique en marche ? Réponse: le NBIC, Nanotechnologies-Biotechnologies- science de l'Infomation-sciences Cognitives, convergence entre ces foyers de recherches, dans le but de façonner l'homme de demain, avec plus de rationalité et d'esprit scientifique. Faire du beau, du bien, de l'efficace, du rentable, de l' Aldous Huxley à la cool... Au fait il est où le Dr Moreau... Avec tout ces vocables en "ique" je crois qu'on nous veut faire la nique. En tout cas c'est pas très démocratique, il est où le débat hein, où est passée l'argent ?...

 

 

Noël c'est noël...

La joie est de mise et les petits doivent absolument recevoir des montagnes de jouets fabriqués par de petits chinois qui n'ont pas de père Noël. C'est très triste. En plus l'imagerie du gros bonhomme a barbe blanche et costume rouge est le résultat d'une pub de Coca cola au début du XX°, je déchante... Mais attention je ne voudrais pas craché dans le foie gras sans une bonne raison: le transgénique. Oui le transgénique est partout dans nos assiettes et à moins de faire ses courses avec un dico et des heures devant soi il est impossible d'y couper, déjà. Bientôt nos enfants recevrons à Noël de veritables petits chinois trangéniques et programmé à amuser la galerie des marmots de nos contrés...

 

documentaires altermondialiste video reportage ecologique

webzine poesie altermondialiste musiques extraterrestre electro°°°°°°°°°°°°° magazine webzine art graphique altermondialiste anarchiste